• 1

 

Le géo-référencement constitue l'étape la plus importante afin de livrer des métrés précis et fiables, c'est pourquoi tous nos géo-référencements sont réalisés à partir d'un GPS GLONASS RTK LEICA temps réel.

Concernant les rélevés photogrammétriques, il est indispensable que le positonnement du nuage de points généré soit recalé en utilisant des points de contrôle au sol GCP (Ground Control Point), les précisions absolues et relatives en seront bien meilleures. En partenariat, nous pouvons faire appels à des moyens géodésiques supplémentaire aux besoins.

 

 Vous m'avez dit, précisions absolues et relatives ? Kesako ?

 

Un peu de technique est nécessaire, la précision d'un modèle ou du nuage de points relevé par procédé photogrammétrique est interdépendente  de 2 paramètres : 

 

 1/ LA RÉSOLUTION ou la taille d ’un pixel de l'image, on parlera du GSD (Ground Sample Distance).  La précision attendue pour le projet détermine la résolution.

Du point du vue de la captation de la donnée la précision va dépendre de la hauteur du vol et des capacités de la caméra en terme de résolution, c'est deux paramétres définissent la résolution, la complexité et durée du vol ainsi que du post-traitement.

 

2/ LA PRÉCISION GÉOMETRIQUE Elle correspond à la précision du positionnement de chacun des points constituant le nuage de points ou des pixels de l’image sur le terrain, en précision absolue (géo-réferencement) d'une part, et en précision relative (géométrie des points les uns par rapports aux autres) d'autre part.

 

Pour résumer, la résolution est donc importante pour la précision géométrique puisque elle va jouer sur la finesse du nuage de points et permettre de recaler les points de contrôles au sol sur des pixels les plus fins possibles. Il faut au minimum une GSD de 1cm / pixel pour recaler des cibles au cm ! La capacité du matériel d'acquisition des coordonnées géographiques des cibles est quant à elle primordiale, c'est pourquoi chaque relevé est géoréférencé à partir de moyens géodésiques fiables.

 

A titre informatif, le tableau ci-après fournit des classes indicatives de précision en fonction de la résolution :

 

 Résolution (GSD)   Précision indicative (en cm) 
 Planimétrie   Altimétrie
 1 cm / pixel
 01 à 02  02 à 04
 2 cm / pixel
 02 à 04
 04 à 06
 10 cm /pixel
10 à 20  20 à 30

 

Il convient donc de bien déterminer en amont la précision souhaitée.

 

Les classes de précision sont déterminées à partir des dispositions de l’arrêté du 16 septembre 2003 relatif aux classes de précision des travaux topographiques.

Outils de diffusion web

  • 1

Nous travaillons avec...

  • UAV

    Nous disposons d'une flotte de Phantom 4 PRO, ce quadricoptère de la marque DJI est équipé d'une caméra avec un capteur de 1 pouce de 20 mégapixels capable de prendre Read More
  • GÉO-RÉFÉRENCEMENT

    Le géo-référencement constitue l'étape la plus importante afin de livrer des métrés précis et fiables, c'est pourquoi tous nos géo-référencements sont réalisés à partir d'un GPS GLONASS RTK LEICA temps Read More
  • POST-TRAITEMENT

    Après l'acquisition de la donnée, le post-traitement photogrammétrique constitue la seconde étape de reconstruction d'un modéle, pour les levés les plus importants, plusieurs millliers de prises de vues peuvent être Read More
  • 1

Crédits

 Crédits photos Franck Bossé

 

Contact

www.capatlas.fr

06 73 95 10 30

contact@capatlas.fr

Mentions Légales

Les informations publiées sur ce site sont exclusivement rédigées...

Lire Plus